:: 
Partage & détente
 :: Les archives :: RP abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'îlot

Invité
Invité
avatar
avatar
Mer 18 Mai - 14:10
Invité
Le Soleil était présent, tout comme une certaine brise légère, douce et agréable. Le seul bruit tout aussi agréable qu'il était fut celui des vagues qui venaient bronzer sur les plages, s'y étalant de leurs être, avant d'en mourir d'extase.. Séchant contre un grain de sable chaud. Mais ce décor idyllique n'était pas si parfait. Il y'avait une Villa, plutôt jolie, de plus de 200 mètres carrés. Un intérieur moderne, au courbes arrondies par des piliers qui, imitant la fumée d'une cigarette, remontaient en spiral vers le toit qu'ils soutiennent. Plusieurs chambres, dont la grandeur se faisait théâtrale, odieuse, étaient désormais vidées de la moindre nuance de vie. La Salon loft / Salle à manger, lui, était occupé par une âme, flânant sur l'un des sofas de la pièce.

« Le Feu sombre ne vous servira à rien.. Flamme d'Udûn !  Retournez à l'Ombre !  .. Vous.. Ne passerez.. Pas ! »

Adossée contre le dossier du sofa, jambes repliées sur sa poitrine modeste, aussi maigrelette que sa carrure frêle, Samantha passait le temps, découvrant la vidéothèque de sa demeure du moment, elle observait un vieux film classé dans les collector de la liste, lisant, et parallèlement, un vieux bouquin trouvé dans ce même endroit. On pouvait y lire sur la couverture : Ainsi parlait Zarathoustra. La brune au corps longiligne semblait concentrée dans sa lecture, analysant les phrases illisibles que l'ancien ouvrage découvrait à son regard. Elle passait le temps, une brique de Jus près de sa hanche, l'air assez calme.


Le lieu ne manquait de rien. Un générateur autonome, des provisions en quantité suffisante pour plusieurs semaines.. Les anciens propriétaires semblaient aisés. C'est triste que pour eux.. La partie se termina avant même qu'elle ne commence. C'est en entrant ici pour la première fois que la Brunâtre au teint Opale dû constater les trois cadavres, tous dans la même pièce, la même chambre. Comme si, face à la fatalité, les résidents voulurent  affronter la mort ensemble. C'est bien sûr soigneusement que Sam' évita d'entrer dans la pièce. Plutôt maniaque avec la propreté, l'adulte au regard azuré s'occupa de nettoyer toutes les autres pièces à la javel, par précaution. Masquée de son masque anti-infection, elle s'appliqua à répéter le même schéma à chaque endroit qu'elle s'autoproclama comme acquis jusqu'à maintenant.

Et ceci, pour enfin se décider à passer quelques jours de calme au sein de ce lieu.. Qu'elle pensait.

hRP. :
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
avatar
Mar 14 Juin - 23:45
Invité
Li Mei et son frère avaient "emprunté" un petit bateau à moteur pour atteindre l'îlot qu'on pouvait voir depuis les côtes. Ils espéraient trouver de quoi survivre parmi les quelques habitations. L'endroit avait peut-être déjà été pillé mais ils n'avaient pas beaucoup d'autres solutions pour le moment, la ville étant remplie de ces zonards violents prêts à sauter sur le moindre adulte, la bave au lèvre tels des chiens enragés.

Ils accostèrent près d'une imposante villa. Manshu coupa la moteur, on ne peut pas dire que leur entrée fut discrète mais il ne semblait y avoir aucun bateau amarré donc probablement personne sur l'île. Mei poussait son frère qui était installé dans son fauteuil roulant, il discutaient en mandarin. Ils avaient prit cette habitude depuis que "ça" avait commencé, cela permettait de ne pas être compris par tous ces stupides morveux. La jeune fille défonça la serrure de la porte d'entrée puis s'engouffra dans la demeure. Les deux intrus parlaient à voix haute sans se soucier d'éventuels dangers.

  -Tu vois Mei, si tout ça n'était pas arrivé, je serais en train de me prélasser dans une de ces villas un verre de liqueur à la main. Regarde moi ça, c'est si grand, si luxueux, si...propre ?!

Ils se fixèrent pendant un moment puis comprirent. Mei dégaina son sabre et renifla l'air.

   -Ouais, une forte odeur de produits ménagers...Quelqu'un a fait le ménage par ici y'a pas longtemps...

Elle lâcha le fauteuil pour laisser les commandes à son frère qui le dirigeait avec une petite manette sur l'accoudoir.
 
  -Je sais qu'il y a quelqu'un ! Montrez vous !

Elle regardait un peu partout autour d'elle, prête à se défendre tandis que lui pointait nerveusement son fusil dans toutes les directions.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
avatar
Jeu 16 Juin - 15:39
Invité
Sam' se réveille en sursaut. Elle s'habille rapidement, couvrant sa frêle carrure de quelques haillons, tendant autant l'oreille que l'allonge de ses pas, alors qu'elle se faisait discrète. Dans la chambre propre de l'enceinte du bâtiment. Voilà qu'au bout de quelques semaines, quelqu'un finissait par passer. Elle avait merdé, et elle le pensait bien fort. Réconfortée par la luxueuse demeure, elle s'y était endormie. Trop longtemps, il semblerait.

- Le bateau est hors de danger, J'ai bien fait de le cacher à l'aide de ces bâches.

Arrivée en haut de la balustrade. Elle observe alors les deux enfants, l'une armée, l'autre handicapé. C'est sans surprise que la chance ne lui sourit pas, la villa ne compte en effet qu'une sortie. Faisant accessoirement office d'entrée. Piégée, la panique commençait à lui prodiguer moult palpitations, son habituel rictus absent, mué en un pincement de lèvres anxieux. Que faire ?

- Je ne suis pas armée.. !

Position révélée, cœur accéléré, elle s'écarte du mur auprès duquel elle se cachait, observant les visiteurs sous couverts .. D'envahisseurs ? Elle détaillait la brunâtre aux yeux bridés, du haut de sa courte taille, maigrelette et fragile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
avatar
Jeu 16 Juin - 22:25
Invité
  - Je ne suis pas armée.. !

Du mur sortit une femme peu robuste et qui, comme elle le disait, n'était pas armée. Manshu, dans un geste nerveux manqua d'appuyer sur la gâchette alors qu'il tenait l'inconnue en joug. Ses mains tremblaient et étaient pleines de sueur. De son côté, Mei, la mine stoïque, s'avança légèrement puis menaça la jeune femme frêle du bout de son épée.  

  - Les mains sur la tête puis tourne toi, je veux voir si tu caches quelque chose!

  - Mei...C'est une adulte.

L'adolescente semblait surprise, elle examina rapidement la femme en face d'elle puis expira discrètement, comme soulagée.

  - Dis moi...Qui es-tu? Es-tu seule ici? Manshu, surveille les alentours, on ne sait jamais.


Une adulte...Ils n'en avaient plus croisé depuis l'épidémie, Manshu commençait à croire qu'il était le seul restant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Partage & détente
 :: Les archives :: RP abandonnés
-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit