:: 
Partage & détente
 :: Les archives :: Les vielles histoires :: Août 2021 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Make a wish.

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Jane Lumbard
“My wørst enemy is my memøry.” ∞
avatar
avatar

Citation : "La lune est froide mais vient réchauffer mon âme la nuit."
Liens : Retrouve l'histoire de mon personnage, ses connaisances, tu peux aussi me défier à cet endroit : Défie moi !
Groupe : Forestiers
Messages : 107
Succès :
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Sep - 20:20


❝ Make a wish. ❞

Feat. Hugo Haldor ♥





Jane dormait. Enfin : Jane faisait un cauchemar. Encore un à propos des adultes ensanglantés que des enfants tuaient sans pitié. Il faisait sombre et tout était embrouillé, mais Jane avait peur. Très peur. Elle se sentait oppressée, comme tout les adultes criaient leur douleur. Pourtant les corps avaient tous la bouche fermée. Il y avait comme un grésillement en bruit de fond, qui donnait des frissons à Jane. Puis il y eut un "Jane ! Jane aide moi !". Jane se tourna dans tous les sens, les larmes dévalant ses joues. C'était son petit frère, c'était Théo. S'en fut trop.

Jane se réveilla dans un sursaut, les joues trempée. Elle aurait crié si elle avait pu, mais sa gorge était serrée et aucun son n'en sortait. Ses habits collaient à sa peau, tout comme ses cheveux. Elle resta quelques minutes, immobile, assise sur son lit la respiration sifflante. Ses yeux étaient grands ouverts, et fixaient un point invisible dans le noir qui l'entourait. Elle cru que son cœur allait lâchement sortir de sa poitrine, comme pour fuir ses cauchemars. Enfin, son cœur et sa respiration commencèrent à ralentir, pour finalement revenir à la normal. Jane frotta ses yeux et se leva. Elle resta debout, immobile, et finit par soupirer. Elle détestait ses cauchemars. Cette fois elle n'avait pas crié, ça lui arrivait de temps en temps. Mais le plus souvent elle se réveillait en hurlant. Et Hugo débarquait. Elle avait envie d'aller le voir, mais voulait le laisser dormir. Il allait finir par manquer de sommeil par sa faute. Elle l'empêcher souvent de dormir, elle ne pouvais pas se permettre de faire ça à chaque fois. Pourtant la dernière fois avant et celle encore avant elle n'était pas allée le réveiller. Elle utilisa ça pour se convaincre et finit par sortir de sa cabane après s'être habillée et avoir mis ses chaussures. Elle se dirigea vers celle d'Hugo, et resta plantée devant la porte de sa cabane, stressée. Elle s'en voulait de le réveiller, mais elle adorait quand il lui changeait les idées en allant se balader avec elle. Elle pouvait observer les étoiles et oublier ses cauchemars en sa compagnie, c'était agréable. Elle s'en voulait vraiment de le réveiller, mais il ne se plaignait pas. Et même s'il ne le faisait pas Jane gardait des remords.

Elle expira à fond puis toqua deux fois avant de reculer un peu de la porte. Elle savait qu'Hugo avait le sommeil léger. Elle attendit donc qu'il sorte de la chambre, jetant des coups d'œil autour d'elle pour vérifier qu'elle n'avait réveillé personne d'autre.




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
avatar
Dim 4 Sep - 21:10
Invité
Make a wish
feat. Hugo Haldor & Jane Lumbard


 Mon toit avait enfin été réparé. J'avais mis le temps, mais.. .Au moins je dormais au sec maintenant. Et à l'abri de ces sales bestioles à huit pattes... Bweeeeh. Cela faisait plusieurs jours déjà maintenant. Ma blessure était presque guérie et j'avais pu en retirer le bandage que Jane m'avait fait. La plaie était encore vive. Ma main était rouge au niveau de là où j'avais frappé et légèrement ouverte aussi. Mais ça guérissait, lentement mais sûrement.
Quelle chaleur encore cette nuit ! J'avais jeté ma couette au loin, par terre après avoir soupiré. Je m'étais relevé pour ouvrir mes volets -qui soit dit en passant, étaient la seule chose qui faisait obstacle entre l'extérieur et chez moi sachant qu'on avait pas vraiment le matos nécessaire pour faire des vitres.- et je m'aperçus bien tristement que ça n'y changeait rien du tout. Retournant me coucher en râlant, je m'étais mis torse nu. Mais ça aussi, ça n'avait rien changé du tout.
Et je tournais et retournais dans mon lit. Le sommeil m'accablant, mais la chaleur m'empêchant de fermer l'œil comme je le voudrais. Je baillais. Encore et encore. J'essayais de faire du vent avec mes mains, ou une feuille de papier, mais à part me donner encore plus chaud à l'arrêt et me fatiguer davantage, ça ne servait A RIEN. Encore une fois.
J'entendis frapper à ma porte. Un toc toc tellement inaudible qu'endormis je n'y aurais peut être même pas prêté attention. Les autres non plus cela dit. Râlant un peu parce qu'il fallait que je me relève, j'attrapais mon t-shirt que je remit sur mon dos... A l'envers. L'étiquette devant et les coutures bien en évidences.
J'ouvrais complètement endormis, me frottant les yeux et baillant.

-Mouais, qu'est-ce que c'est...

Remarquant une fois l'épreuve finit que c'était Jane, je changeais ma position nonchalante pour prendre une position droite et j'ouvrais complètement les yeux, paniquant légèrement. J'avais pas du être très accueillant... Triturant mon col de t-shirt, je balbutiais, gêné :

-Hey Jane... ! Qu'est-ce que...Qu'est-ce que tu fais là... ? A cette heure-ci... Chez moi... ?
Revenir en haut Aller en bas
Jane Lumbard
“My wørst enemy is my memøry.” ∞
avatar
avatar

Citation : "La lune est froide mais vient réchauffer mon âme la nuit."
Liens : Retrouve l'histoire de mon personnage, ses connaisances, tu peux aussi me défier à cet endroit : Défie moi !
Groupe : Forestiers
Messages : 107
Succès :
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Sep - 21:54


❝ Make a wish. ❞

Feat. Hugo Haldor ♥



La porte s'ouvrit sur un Hugo encore tout endormi, et Jane ne pu s'empêcher d'esquisser un petit sourire. Il se redressa et tira sur son t-shirt en la voyant avant de bafouiller un peu. Jane baissa la tête pour cacher son sourire. Elle voyait à peine Hugo et il lui changeait déjà les idées. C'était incroyablement rapide. Mais à peine y pensa-t-elle, que son cauchemar resurgit et que son sourire s'évanouit.

- Désolée de te reveiller encore une fois mais... J'ai fais un cauchemar. Encore. Et heu j'arrivais pas à dormir donc bah je suis là, marmonna-t-elle en se cachant derrière ses cheveux.

Elle omettait de dire qu'elle aurait très bien pu rester seule. Avant elle faisait comme ça. Mais depuis qu'Hugo avait débarqué la première fois, en s'inquiétant de l'entendre crier, elle devait avouer qu'elle se sentait mieux en sa compagnie. C'était plus rassurant, et l'empêchait de revoir son cauchemar en boucle encore et encore dans son esprit. Elle renifla légèrement, en frissonnant. Il faisait très chaud, pourtant elle avait la chair de poule. Pas qu'elle avait froid. Elle ne savait pas du tout pourquoi elle avait froid et chaud en même temps, ni pourquoi elle avait légèrement mal au ventre. Peut-être qu'elle était malade. Ou alors qu'elle avait mangé un truc pas bon ou quoi.

- Si je te dérange je peux te laisser et retourner dans ma cabane hein, je te force pas, dit-elle en fixant ses pieds pour qu'il ne voit pas ses joues rouges.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
avatar
Dim 4 Sep - 22:15
Invité
Make a wish
feat. Hugo Haldor & Jane Lumbard


- Désolée de te réveiller encore une fois mais... J'ai fait un cauchemar. Encore. Et heu je n'arrivais pas à dormir donc bah je suis là. Si je te dérange je peux te laisser et retourner dans ma cabane hein, je ne te force pas.

Je l'observais la tête légèrement penché et les sourcils froncés. Encore un mauvais rêve, hein. Ca n'était pas arrivé depuis quelques jours. Du moins ça ne m'avait pas réveillé. Je remarquais qu'elle aussi était toute transpirante. Je m'éloignais de la porte, lui faisant signe d'entrer et lui versa un peu d'eau dans un verre.

-Tiens, ce n'est pas grand chose mais... Ca te fera du bien. Ne fais pas attention au bazars de ma hutte. Je n'ai plus trop l'habitude de ranger...

Ouais... J'aurais  peut-être mieux fait de lui présenter le verre depuis l'entrée en fait. Y avais des vêtements partout et des feuilles aussi, des crayons, quelques armes par-ci par là, mais rien de tout n'était bien sûr rangé comme il faudrait. Je remarquais un dessin d'elle justement, sur la chaise de mon bureau sur lequel je me précipitais pour le ranger dans mon carnet. Je lui souris avec un rire nerveux. J'espère qu'elle n'a rien vu.

Je repris mon sérieux après lui avoir proposé de s'asseoir sur la-dîte chaise.

-Est-ce que tu veux... Quelque chose d'autre ? En parler peut être ?Tu sais je... Je préfère que tu viennes me voir quand ça ne va pas plutôt que de ruminée seule dans ton coin...
Revenir en haut Aller en bas
Jane Lumbard
“My wørst enemy is my memøry.” ∞
avatar
avatar

Citation : "La lune est froide mais vient réchauffer mon âme la nuit."
Liens : Retrouve l'histoire de mon personnage, ses connaisances, tu peux aussi me défier à cet endroit : Défie moi !
Groupe : Forestiers
Messages : 107
Succès :
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Sep - 22:31


❝ Make a wish. ❞

Feat. Hugo Haldor ♥



Jane entra dans la cabane à sa suite, après avoir relevé la tête, heureuse. Il voulait bien rester avec elle ! Elle prit le verre d'eau et le remercia. Elle en but une gorgée et même si l'eau était tiède, ça lui fit du bien. Elle regarda les alentours et regarda la chaise où un dessin était posée. Elle eut le temps d'apercevoir une fille juste avant qu'il ne ferme son carnet sur le dessin. Elle eut une mouru déçu. Qui était cette fille ? Celle de ses rêves ? À cette pensée Jane eut un petit pincement au cœur. Non, ça ne devait être qu'un personnage de son imagination. Elle tourna la tête vers Hugo, qui était lui proposa de s'asseoir sur la chaise. Jane s'assit donc en lui offrant un sourire de remerciement. Elle l'écouta parler, toujours un peu mal à l'aise de s'être invité chez lui en pleine nuit. Elle était bien réveillée, mais lui avait encore les cheveux en bataille. Elle les regarda quelques secondes. Hugo semblait plus enfantin avec cet air de pas réveillé. Elle sortit de son monde quand il finit de parler.

- J'ai besoin de rien mais... Est-ce qu'on pourrait se balader plutôt ? J'ai un peur de réveiller les autres... Enfin si tu veux toujours venir, dit-elle en jetant un coup d'œil par la porte. Et tu sais j'ai envie de venir te voir à chaque fois, mais j'ose pas te déranger. T'as beau dire que tu veux bien, ça me met mal à l'aise, tu dors pas à cause de moi Hugo, soupira Jane.

Ce n'était que la pure vérité. À chaque fois elle était flattée quand il lui disait ça, c'était son ami après tout. Mais petite elle avait appris que l'impolitesse n'était pas bien. Et Jane était polie, et légèrement timide. Elle se sentait capable de mentir en lui disait qu'elle viendrait à chaque fois, mais n'en ferait rien, juste pour le rassurer. Elle ne se sentait pas capable de l'embêter presque tous les soirs.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
avatar
Lun 5 Sep - 1:10
Invité
Make a wish
feat. Hugo Haldor & Jane Lumbard


- J'ai besoin de rien mais... Est-ce qu'on pourrait se balader plutôt ? J'ai un peur de réveiller les autres... Enfin si tu veux toujours venir. Et tu sais j'ai envie de venir te voir à chaque fois, mais j'ose pas te déranger. T'as beau dire que tu veux bien, ça me met mal à l'aise, tu dors pas à cause de moi Hugo.

Oh, elle avait vraiment envie de venir chez moi, à chaque fois qu'elle n'allait pas bien ? Vraiment ? Je ne savais pas trop quoi penser de cette phrase. Je me grattais la tête, comme à chaque fois que quelque chose me rendais nerveux.

-Si ça peut te rassurer, je ne dormais pas vraiment quand tu es arrivée ce soir. Je pense que sortir d'ici nous fera du bien à tous les deux, tu as raison, il fait bien trop chaud pour rester enfermé ici de toute façon...

Alors j'allais chercher mes chaussures que je nouais à mes pieds avant de retourner vers la porte d'entrée, attrapant un petit sac au passage et attendant Jane. Quand elle passa la porte à son tour, je fermais avec le crochet que j'avais installer et ré-installa le petit piège que j'avais concocté pour lorsque je m'absentais.
On était jamais trop prudent. Il suffisait qu'un espion ennemi débarque en pleine nuit et ne me voyant pas chez moi décide d'entrer fouiner.
Ce piège était inoffensif cependant. Relié a un fil de pêche à la branche du dessus, il déclenchait un mécanisme sur la poignet de porte, elle-même relié au fil et à un poids plus loin qui s'écroulait lorsqu'on appuyait sur la poignet et qui libérait un filet qui tombait sur l'ennemi ainsi qu'une cloche qui faisait... Beaucoup, beaucoup de bruit. (Le fait d'appuyer sur la poignet soulevais le poids en question, cassais le fil ce qui libérait le filet pour être plus précis.)


Je n'étais pas peu fier de mes pièges et de mes bricolages en général. Je n'étais pas quelqu'un de fort physiquement, mais les petits mécanismes que je mettais en place fonctionnais toujours bien.
Satisfait, je souris à Jane, lui pris la main et lui fit signe de me suivre en silence.
Nous arrivions enfin au lac, la nuit, la forêt était assez inquiétante. J'avais pris avec moi avant de sortir quelques écorces d'oranges et une bouteille d'huile d'olive que j'avais découpé spécialement pour en faire des bougies, le soir. Cela ne faisait pas beaucoup de lumière, mais c'était toujours ça et ce n'était pas voyant de loin. (Toujours la sécurité... Deux enfants seuls dans la nature, ça pourrait attirer des personnes malveillantes si on remarquait de trop loin.)
Je m'étais assis au sol et commençais donc ma petite création maison. J'avais versé l'huile dans les moitiés d'oranges et j'allumais la tige de celles-ci avec un briquet.
Je les avais déposé au bord du lac, de façon à pouvoir les éteindre rapidement en cas de soucis. On n'était pas totalement dans le noir comme ça. C'était pas mal !
Je me tournais vers Jane et lui fit signe de s'asseoir près de moi. Je regardais les bougies près de l'eau. Elles s'y reflétaient merveilleusement bien.

-Tu sais, quand je vais mal... Je m'invente des histoires. Je rêve que je suis un grand chevalier, qui combat toutes les armées pour rétablir la paix sur son continent... Je rêve que je suis fort et... Héroïque. Que je peux sauver tout le monde... Ca me réconforte.
Revenir en haut Aller en bas
Jane Lumbard
“My wørst enemy is my memøry.” ∞
avatar
avatar

Citation : "La lune est froide mais vient réchauffer mon âme la nuit."
Liens : Retrouve l'histoire de mon personnage, ses connaisances, tu peux aussi me défier à cet endroit : Défie moi !
Groupe : Forestiers
Messages : 107
Succès :
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Sep - 18:51


❝ Make a wish. ❞

Feat. Hugo Haldor ♥





Effectivement il faisait chaud. Elle ne rêvait que d'un douche. Jane observa Hugo mettre ses chaussures, il attrapa un sac. Jane se leva et sortit de la cabane avec un petit sourire crispé en passant devant lui. Encore le malaise de l'avoir réveiller, oui. Hugo ferma la portre et sourit à Jane, qui le lui rendit. Il attrapa sa main, et Jane le suivit dans la forêt, pressant fort sa main quand elle manqua de tomber. Elle jetait parfois des coups d'oeil à leurs mains avec un petit sourire. Ils arrivèrent au lac et Jane lâcha la main d'Hugo presque à contre-cœur. Elle se dirigea vers le bord de l'eau et trempa sa main dedans tout doucement, observant son reflet brouillé. Elle avait les cheveux un peu en bordel et elle transpirait. Elle remua sa main pour faire disparaître son double, les lèvres pincées. Elle n'était pas sous son meilleur jour, c'était clair.

Elle regarda le brun fabriquer des bougies avec de l'orange, un briquet et de l'huile. Où est-ce qu'il avait trouvé ça ? Hugo posa les bougies près de lui, près de l'eau mais quelques pas à sa droite. Jane regarda les bougies avec admiration et elle se laissa tomber au sol à côté. La jeune fille sourit à la déclaration d'Hugo. C'était sympa comme méthode. Enfantin mais apparemment utile pour lui.

- Moi j'ai rien à faire, j'ai pas trouvé ce qui me remontait le morale. À part de la compagnie de quelqu'un. Quand j'étais toute seule j'attendais que ça passe, et la fatigue finissait par l'emporter au bout d'un long moment.

Elle ne cherchait pas à attirer la pitié d'Hugo, c'était bien la dernière chose qu'elle voulait. Elle disait seulement la vérité. Elle remonta ses genoux sous son menton et les enlaça de ses bras. Elle fixait l'eau du lac, parfaitement lisse. Il n'y avait pas de vent, ce qui rendait l'air lourd, mais ce qui faisait qu'il n'y avait aucune vague. C'était un magnifique tableau. La lune était magnifique aussi brillante. Le ciel était dégagé. Hugo était à sa droite. Il aurait juste fallu qu'il fasse légèrement plus froid et ça aurait été parfait.




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia



Merci Hugo ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
avatar
Lun 5 Sep - 19:28
Invité
Make a wish
feat. Hugo Haldor & Jane Lumbard


- Moi j'ai rien à faire, j'ai pas trouvé ce qui me remontait le morale. À part de la compagnie de quelqu'un. Quand j'étais toute seule j'attendais que ça passe, et la fatigue finissait par l'emporter au bout d'un long moment.

J'étais touché par sa confession. Je savais qu'elle préférait resté seule qu'embêté le monde avec ses problèmes. Mais je voulais qu'elle sache que j'étais là moi. J'étais là pour elle, quand ça n'allait pas bien sûr, mais aussi quand ça allait. J'aurais voulu qu'elle sache combien j'étais heureux qu'elle vienne me voir quand elle n'allait pas bien, je me sentais unique à ses yeux et ça... C'était merveilleux. Bien que... Peut être un peu trop. Parfois je crois que je me faisais des films. Ce n'était de l'amitié, rien de plus. Et pourtant... J'espérais tellement plus.

Je m'allongeais dans l'herbe chaude, bras en dessous de ma tête, croisés. Entre les feuilles d'arbres, je pouvais apercevoir quelques étoiles qui scintillaient au gré de leurs mouvements tout las haut, au-dessus de tout. Nous n'étions pas seuls dans l'univers, c'était certain pour moi. D'autres personnes comme nous regardaient peut-être en cet instant les étoiles également. Leurs étoiles à eux... Imaginant exactement la même chose que moi.

Peut-être y avait-il un garçon, comme moi, autre part, amoureux d'une fille, comme Jane. Et qu'il ne savait pas comment lui dire, comment lui montrer...

Je me crispais légèrement. Je venais de m'admettre à moi-même l'inadmettable depuis si longtemps. J'étais amoureux. Je penchais la tête vers Jane. Elle avait l'air apaisé maintenant. Je rougissais et me raclais la gorge en remettant ma tête droite. Non je ne pouvais décemment pas lui dire ! Elle serait gênée, ne partageant pas les mêmes sentiments très certainement... Je la mettrait mal à l'aise et moi aussi par la même occasion et... Ca gâcherais tout.

-Tu crois qu'il y a... D'autres personnes las haut toi ? Genre... Je me disais justement que peut être il y avait deux enfants comme nous, dans la même situation.. Ailleurs, loin d'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Jane Lumbard
“My wørst enemy is my memøry.” ∞
avatar
avatar

Citation : "La lune est froide mais vient réchauffer mon âme la nuit."
Liens : Retrouve l'histoire de mon personnage, ses connaisances, tu peux aussi me défier à cet endroit : Défie moi !
Groupe : Forestiers
Messages : 107
Succès :
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Sep - 20:55


 ❝ Make a wish. ❞

 
Feat. Hugo Haldor ♥

 

 



Jane regarda Hugo s'allongeait, puis recommença à regarder le lac. Les étoiles étaient la plus jolie partie du tableau. Sa partie préférée. Elles se reflétaient sans imperfection sur le lac. Elles brillaient, imperturbables, et Jane les admirait, ses yeux grands ouverts de curiosité. Quand elle sortait la nuit, que ce soit avec Hugo ou seule, elle se laissait attirer par les étoiles. C'était la beauté qui les entourait pendant que le monde était en train de sombrer. Ça rendait Jane un peu plus heureuse de voir que tout n'était pas tout noir.

Elle sentit le regard d'Hugo sur elle, et finit par tourner la tête pour croiser son regard, mais non, Hugo regardait les étoiles. Elle soupira intérieurement en se disant qu'elle prenait ses rêves pour un réalité, et retomba dans l'admiration des étoiles. Elle avait oublié son cauchemar, rapidement. Un des meilleur temps. À chaque fois c'était en compagnie d'Hugo. Jane ne savait pas comment le considérer. Un ami ? Un meilleur ami ? Un confident ? Un frère ? Non, pas un frère. Son frère c'était Théo, personne d'autre. Plus alors ? Jane était un peu perdue à ce niveau là. Alors elle n'y pensait pas trop. Peut-être que si elle donnait un nom à ce qu'elle ressentait pour lui, amitié, plus, ou moins, ça changerait des choses. Elle préférer ne pas changer les choses. Elle avait peur de tout casser. Mais si elle avait pu être encore plus proche du lui, ici au bord du lac, épaule contre épaule, n'aurait-elle pas apprécié le contacte avec lui ?

- J'en sais rien. Parfois je me dis que oui, si on est là, doit y avait d'autre personnes. À quoi elles pourraient ressembler ? Plus ou moins développés que nous ? Je sais pas, ça laisse une part de mystère, ça laisse l'imagination faire le reste, j'aime bien.

 


 

 
© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
avatar
Lun 5 Sep - 21:22
Invité
Make a wish
feat. Hugo Haldor & Jane Lumbard


- J'en sais rien. Parfois je me dis que oui, si on est là, doit y avoir d'autres personnes. À quoi elles pourraient ressembler ? Plus ou moins développés que nous ? Je sais pas, ça laisse une part de mystère, ça laisse l'imagination faire le reste, j'aime bien.

Je me redressais vivement, les poings levés, la mine concentrée sur le ciel.

-Rah ! Je suis certain que ce serait merveilleux de les rencontrer ! On aurait tellement ... J'aurais... Tellement de questions !

Je m'imaginais déjà rencontré mon autre moi. Ne serait-je pas étrange et amusant en même temps ? Et si c'était mon moi maléfique, comme dans les séries ou vivent dans un monde parallèle les versions noires de nous ? Et si au contraire, cet autre monde refléterais les rêves des mortels ? Je serai un super-héros alors ? Wah, c'que j'aurais la classe... Je me tournais vers Jane, curieux.

-Si tu pouvais te transformer en quelqu'un d'autre... Qui tu rêverais d'être, toi?
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  SuivantVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» MAKE YOUR OWN FAIRYTALES
» And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy
» you make me shine ▲ shane
» Rosemary > Can you make it feel like home ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Partage & détente
 :: Les archives :: Les vielles histoires :: Août 2021
-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit