:: 
Partage & détente
 :: Les archives :: Les vielles histoires :: Août 2021 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A simple hello could lead to a million things. - Ft. Hugo Haldor

Aller à la page : Précédent  1, 2
Jane Lumbard
“My wørst enemy is my memøry.” ∞
avatar
avatar

Citation : "La lune est froide mais vient réchauffer mon âme la nuit."
Liens : Retrouve l'histoire de mon personnage, ses connaisances, tu peux aussi me défier à cet endroit : Défie moi !
Groupe : Forestiers
Messages : 90
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Sep - 22:31


  ❝ A simple hello could lead to a million things. ❞

 
Feat. Hugo Haldor ♥

 

 



Hugo la regarda, étonné, et Jane grimaça légèrement. Ok. Mauvaise question. Elle secoua la tête négativement quand il lui posa la question. Non. Elle ne savait pas. Depuis longtemps, mais elle ne s'en rendait pas compte. Mais maintenant qu'elle le savait c'était... une sensation qui était loin d'être désagréable. Mais genre vraiment très loin. Hugo ébouriffa ses cheveux. Ils étaient tout en désordre et donnaient l'impression d'être tout doux. Jane mourrait d'envie de passer sa main dedans. Elle se contenta de se mordre la langue, pour essayer de ses concentrer sur les yeux d'Hugo. Ce dernier lâcha d'ailleurs sa main pour laisser retomber ses deux bras le long de son corps. Jane eut une moue déçue : elle aurait préféré tenir sa main encore longtemps.

Hugo ouvrit de nouveau la bouche. C'était vrai, Jane ne savait pas non plus depuis quand ils étaient en période apocalyptique. Elle n'avait pas compté. Vivre comme ça était terrifiant, et s'habituer à vivre au jour le jour était très difficile, surtout pour Jane, une petite fille fragile et pas très courageuse.

Hugo avait l'air triste, et Jane se sentit mal. Si elle en avait eu le courage elle se serait blottie dans ses bras pour le réconforter, mais elle ne savait pas si elle pouvait, enfin s'il allait bien le prendre. Jane ne savait pas comment réagir, il lui fallait du temps pour s'habituer à être... À être quoi ? La petite-amie d'Hugo ? L'était-elle vraiment ? Sûrement Hugo lui avait quand même dit "je t'aime". En y repensant Jane eut un petit sourire. Hugo était vraiment un garçon adorable. Jane ne se rendait toujours pas compte de ce qu'il se passait. Elle se demandait parfois si elle était dans un rêve.

- Non, ne t'en fait pas, c'était juste une question comme ça. Hé, sourit, j'aime pas quand t'es triste, dit Jane, la tête légèrement penchée sur la droite.

 


 

 
© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
 



Merci Hugo ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
avatar
Lun 12 Sep - 23:50
Invité
A simple hello could lead to a million things
feat. Hugo Haldor & Jane Lumbard


- Non, ne t'en fais pas, c'était juste une question comme ça. Hé, sourit, j'aime pas quand t'es triste.

Je redressais la tête pour la regarder. Elle était tellement belle et son sourire... J'avais l'impression qu'il n'était qu'à moi. A moi tout seul. Je finis par sourire de nouveau.

-.Je ne peux pas être triste quand je viens d'embrasser la plus jolie fille du groupe.

Assurais-je d'un air qui se voulait rassurant. Je m'approchais de nouveau vers elle, d'un air beaucoup plus assuré que plus tôt et la prenait dans mes bras, une nouvelle fois. Son odeur me donnais des ailes. Je fermais les yeux et blottit ma tête dans ses cheveux.

-Non, je ne suis pas triste...
Revenir en haut Aller en bas
Jane Lumbard
“My wørst enemy is my memøry.” ∞
avatar
avatar

Citation : "La lune est froide mais vient réchauffer mon âme la nuit."
Liens : Retrouve l'histoire de mon personnage, ses connaisances, tu peux aussi me défier à cet endroit : Défie moi !
Groupe : Forestiers
Messages : 90
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 13 Sep - 0:34


  ❝ A simple hello could lead to a million things. ❞

 
Feat. Hugo Haldor ♥

 

 



Jane regardait Hugo, et il finit par sourire. Le sourire de Jane grandit quand le garçon parla. "La plus belle fille du groupe" hein ? Jane ne le pensait pas vraiment, mais si c'était l'avis d'Hugo, elle en était ravis. Depuis qu'elle avait lui dire qu'elle était amoureuse de lui, Jane se sentait incroyablement bien. C'était une sensation qu'elle aurait préféré ressentir avant tellement c'était agréable. Seulement elle était jeune donc... Jane se perdait dans ses pensées, quand Hugo vient l'entourer de ses bras pour la coller contre lui dans une étreinte. Jane, d'abord crispée par la surprise, détendit ses muscles. Elle posa sa tête contre le torse d'Hugo avec son soupire de contentement. Avec un petit sourire et les joues rouges, elle accrocha ses petites main au t-shirt d'Hugo, hésitante. C'était bizarre de tout d'un coup comprendre qu'on dépendait énormément d'une personne. Mais Jane savait depuis longtemps qu'Hugo était une personne exceptionnelle, celle qu'il lui fallait. Au bout d'un long moment Jane demanda :

- Seulement la plus belle du groupe ? avec une voix faussement déçue.

Le taquiner était décidément une de ses plus grande passion. C'était amusant, et en même temps elle aimait beaucoup recevoir des compliments de la part d'Hugo, ça lui faisait comme un drôle d'effet a l'intérieur d'elle, ça la réchauffait, lui donnait des frissons, la faisait sourire bêtement. L'amour rendait bête hein ? Jane était victime de cette maladie nommée amour. La victime devenait légèrement idiote en présence de son amoureux. Jane ne souhait en aucun cas être guérie. Elle respira l'odeur d'Hugo, les yeux fermés. Elle ne voulait plus jamais bouger. C'était tellement agréable, impossible à décrire. Juste... incroyable.

 


 

 
© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
 




Merci Hugo ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
avatar
Mar 13 Sep - 10:25
Invité
A simple hello could lead to a million things
feat. Hugo Haldor & Jane Lumbard


Je lui pris les mains, souriant à sa remarque. Rien ne changerais entre nous, la même complicité certainement. Avec un plus. Un plus que je n'aurais jamais osé penser qu'il existait. En fait, si, j'y pensais très souvent. Mais je n'avais jamais réellement cru que ça pourrait arrivé. Que notre relation enfantine, amicale et innocente, prendrais cette tournure un jour.

Et pourtant nous voilà un couple à présent. Ca me faisais encore bizarre de penser d'elle ma petite amie. Jane et Hugo... Je crois que je devais être la première personne à l'espérer, inconsciemment et la dernière à y croire vraiment.

-La plus belle, la plus douce, la plus tendre... Je continue ?

Lui dit-je en frottant mon nez contre le siens. J'avais gagné en assurance depuis notre premier baiser. Savoir que j'étais aimé, m'avais donné un peu de force et de courage. Je me sentais comme quelqu'un de nouveau, quelqu'un que rien ne pouvais faire tomber.

C'est vraiment ça qu'on ressent alors, quand on devient un couple ?

-Je te propose de rester avec moi et de m'aider à finir mon travail... Enfin, sauf si tu as plus intéressant à faire.

Lui dit-je en regardant mon arbre, toujours écorché par ma lame. C'était difficile de recueillir de la sève. C'était long et ça finissait par devenir douloureux à force. Passé la journée seul de base, ne m'enchantais guère, alors avoir un peu de compagnie était la bienvenue. Surtout si cette compagnie s'appelait Jane.
Revenir en haut Aller en bas
Jane Lumbard
“My wørst enemy is my memøry.” ∞
avatar
avatar

Citation : "La lune est froide mais vient réchauffer mon âme la nuit."
Liens : Retrouve l'histoire de mon personnage, ses connaisances, tu peux aussi me défier à cet endroit : Défie moi !
Groupe : Forestiers
Messages : 90
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 13 Sep - 13:50


❝ A simple hello could lead to a million things. ❞

Feat. Hugo Haldor ♥





Il prit les mains de Jane, et cette dernière se détacha du garçon. Hugo souriait, et cela faisait sourire Jane en retour. Cette journée était sûrement la plus joyeuse de sa vie depuis que le virus ait tué tous les adultes. Elle se sentait tellement à l'aise qu'elle en était surprise. Ça avait était rapide mais en même temps très long, depuis le temps qu'ils se connaissaient. Elle ne savait pas comment ils allient agir en présence des autres, mais bon. Ça allait sûrement se faire naturellement non ?

Hugo la complimenta, comme elle s'y attendait, et la jeune fille rougit, ses yeux dans ceux du garçon. Elle avait tellement espéré d'être proche d'Hugo à ce point qu'elle n'y croyait plus, ce qui lui donnait encore plus l'impression d'être comme dans une sorte de rêve.

- Pas besoin que tu continues, mais merci beaucoup,
dit-elle tout sourire. Et oui, bien-sûr que je reste.

Elle n'allait pas dire non tout de même. Maintenant elle préférait passer toutes ses journées avec lui, et - même si c'était un peu bizarre pour une enfant de 14 ans - les nuits aussi si possible. Jane en avait vraiment assez de faire des cauchemars.

Jane s'approcha de l'arbre et regarda le couteau. Elle n'avait aucune idée de comment ça marchait. Elle n'y connaissait pas grand chose en survie. Elle savait soigner les blessures des gens, et encore seulement les plus petites. Elle s'en voulait d'être si peu utile à tout le clan mais elle n'y pouvait rien. Elle se tourna vers le garçon, les sourcils froncés.

- Comment ça marche en fait ?






© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia



Merci Hugo ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
avatar
Mar 13 Sep - 16:43
Invité
A simple hello could lead to a million things
feat. Hugo Haldor & Jane Lumbard


- Comment ça marche en fait ?

Je reprenais le couteau en main, en tirant pour qu'il se décroche de l'arbre. Je passais la main sur le tronc, abîmé par ma lame et je me tournais vers Jane. On arriverait à rien en cette saison pour la récolte de sève de bouleau. Logiquement, ça se faisait au printemps, début printemps même. Je levais donc la tête vers les feuilles.

-Normalement, pour récolter la sève d'un bouleau il faut attendre le printemps. Je voulais vérifier si je ne pouvais pas en avoir maintenant, mais c'est trop tard. Il y en a très peu et je doute que ça nous suffise.

Et puis combien même on en aurait, je me doute qu'elle serais bien trop épaisse pour être consommé maintenant. Je découpais l'écorce de l'arbre et creusais légèrement pour faire apparaître sa chair.

-Par contre, on va pouvoir réduire en poudre l'écorce interne pour en faire de la farine, ce sera pas grand chose mais ça peut être utile pour faire un petit pain. Et crue c'est très bon à manger, c'est plein de vitamine C.

Je pointais du doigt les branches.

-Hm, je sais qu'au printemps, on peut également manger les jeunes pousses. Mais j'avoue qu'en cette période, je l'ignore. Elles sont encore bien vertes cela dit. Mais j'ai peur que ce soit un peu trop acide... Qu'en pense tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Jane Lumbard
“My wørst enemy is my memøry.” ∞
avatar
avatar

Citation : "La lune est froide mais vient réchauffer mon âme la nuit."
Liens : Retrouve l'histoire de mon personnage, ses connaisances, tu peux aussi me défier à cet endroit : Défie moi !
Groupe : Forestiers
Messages : 90
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 13 Sep - 22:04


  ❝ A simple hello could lead to a million things. ❞

 
Feat. Hugo Haldor ♥

 

 



Jane observait Hugo parler. Elle ne comprenait pas réellement ce qu'il disait, en partie parce qu'elle était hypnotisée par ses yeux. Et aussi parce qu'elle n'y connaissait rien, c'était un peu du chinois pour elle. Sève de bouleau = au printemps. Et là nous n'étions pas au printemps. Mais sinon tout ce qui étaient farine et branches, Jane se contentait de fixer Hugo en papillonnant des yeux. Jane était intelligente, mais la survie - avant l'épidémie - elle n'en avait rien à faire. Elle aurait dû s'y intéresser, mais elle ne connaissait pas l'avenir.

- J'en pense quoi ? répéta Jane, comme si elle réfléchissait.

Deux solutions s'offraient à elle : soit elle improvisait, soit elle s'en allait. Ou elle l'embrassait. Jane eut un sourire intérieur. C'est clair que la dernière solution détournerait l'attention du garçon.

- Je pense comme toi ! lança-t-elle joyeusement.

Jane imaginait qu'Hugo avait dû comprendre qu'elle ne pouvait pas donner son avis, n'y connaissant rien dans le domaine. Elle n'imaginait même pas qu'on puisse faire de la farine avec un arbre. C'était une nouveauté pour elle.

- Et heu... On peut vraiment manger les branches du bouleau comme ça, toutes crues ? demanda-t-elle en touchant la chair de l'arbre du bout des doigts.

Elle se sentait légèrement idiote à côté d'Hugo. Il savait tant de chose. Il savait même construire un panier à partir de rien, lui apprenait des choses assez souvent. Et elle, elle ne faisait que le déranger en pleine nuit. Belle contrepartie.

 


 

 
© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
 



Merci Hugo ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
avatar
Jeu 15 Sep - 12:49
Invité
A simple hello could lead to a million things
feat. Hugo Haldor & Jane Lumbard


- Je pense comme toi !

Je souriais, amusé. Elle n'avait rien compris de ce que je lui avais dit, hein. En même temps, il me semblait être le seul passionné de ce que la nature nous offrait en ressource. Depuis la … Ouais, on va le dire comme ça, depuis la fin du monde, tous s'activaient à connaître la nature et ses trésor. Mais j'avais l'impression parfois que pour beaucoup, c'était une contrainte d'apprendre la survie. Peut être que c'en était une... Parce qu'après tout, on ne vivait plus dans le confort comme avant. Mais je trouvais l'expérience intéressante et passionnante pour ma part.

- Et heu... On peut vraiment manger les branches du bouleau comme ça, toutes crues ?

-En fait quand je parle de jeunes pousses, je parle des feuilles fraîchement ouvertes. Les bébé feuilles si tu préfères.

Je haussais les épaules et remettais mon couteau en place dans sa pochette sur ma taille. Je prit ensuite la main de Jane et la tirait vers le chemin pour reprendre ma route vers mon prochain lieu de travail : La cueillette des champignons. J'avais confirmé une théorie comme quoi la sève n'était pas en septembre et je ne voulais pas risquer un dérangement de nos estomacs en mangeant des feuilles mûres du bouleau. C'en était fini pour le moment des bouleau.

-Je crois qu'on devrait aller faire d'autres emplettes naturelles. Les champignons, par exemple. Il serait bien de voir s'il y en a déjà ou pas, tu ne crois pas ?

J'espérais des Agaric des jachères, sachant qu'il en poussait de Juin a Octobre. Et pourquoi pas des agrocybe du peuplier dans le même genre ? Enfin, j'en avais encore toute une liste comme ça. On aurait sans doute plus de chances. Et puis, n'importe quel prétexte était bienvenu pour rester le plus longtemps avec Jane. Rien que nous deux... Arès tout ce temps séparés.
Revenir en haut Aller en bas
Jane Lumbard
“My wørst enemy is my memøry.” ∞
avatar
avatar

Citation : "La lune est froide mais vient réchauffer mon âme la nuit."
Liens : Retrouve l'histoire de mon personnage, ses connaisances, tu peux aussi me défier à cet endroit : Défie moi !
Groupe : Forestiers
Messages : 90
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 15 Sep - 19:26


❝ A simple hello could lead to a million things. ❞

Feat. Hugo Haldor ♥





- En fait quand je parle de jeunes pousses, je parle des feuilles fraîchement ouvertes. Les bébé feuilles si tu préfères.

Jane fit un "o" avec ça bouche, avant de pouffer. La survie n'était décidément pas son truc, seule elle serait surement morte de faim, ou après avoir fait un truc à ne pas faire. Elle sourit bêtement devant sa propre innocence. Hugo lui prit la main avant de la tirer doucement pour qu'elle le suive. Les deux enfants se dirigèrent vers le sentier, et Jane se laissa guider par Hugo. elle se savait pas où ils allaient, mais elle s'en fichait complétement. Depuis qu'elle avait embrassé Hugo elle se sentait trop heureuse pour râler ou faire n'importe quoi qui pourrait nuire à son humeur.

- Je crois qu'on devrait aller faire d'autres emplettes naturelles. Les champignons, par exemple. Il serait bien de voir s'il y en a déjà ou pas, tu ne crois pas ?

Heu bah oui pourquoi pas. Jane n'aimait pas les champignons. Non rectification : Jane n'aimait pas les champignons avant l’épidémie. Maintenant elle trouvait ça bon. Juste... elle devait manger pour survivre, donc ça passait. Jane colla un peu plus son épaule contre celle d'Hugo, ne voulant pas lâcher sa main. En plus, elle ne savait même pas quel champignons étaient mangeables, lesquels étaient toxiques et surtout où étaient cachés les champignons. Elle chercha du regard le sol pendant quelques secondes, puis regarda Hugo.

- Ça me va ! Mais il va falloir que tu m'expliques comment ça marche, désolée, sourit-elle.

Non mais parce que cueillir des champignons étaient quelque chose d’étrange pour elle. Mais si c'était Hugo qui lui expliquait, qui lui montrait, qui l'aider et tout, ça lui plaisait. Elle serra un peu plus sa prise sur la main d'Hugo. Elle était vraiment obligé de la lâcher ? Maintenant qu'elle pouvait le faire sans hésitation, elle voulait en profiter.




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia



Merci Hugo ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
avatar
Mar 27 Sep - 13:38
Invité
A simple hello could lead to a million things
feat. Hugo Haldor & Jane Lumbard


J'expliquais à Jane sur le chemin comment reconnaître les espèces de champignons, comment les cueillir et comment les faire cuir selon ce qu'on voulait faire avec. J'étais loin d'être un expert en survie, mais je m'y connaissais quand même pas mal et mon intérêt pour les offrandes de la nature ne s'était qu'accrue depuis la fin du monde.

Perdu dans mes explications, on avançait lentement dans la forêt, porté par cette belle journée. J'étais complètement surexcité. Et pourtant j'avais encore du mal à réaliser l'intimité de notre relation. Au final, rien n'était vraiment différent, juste que je pouvais me permettre plus de choses maintenant. Et elle aussi.

Mais je crois qu'il était encore trop tôt pour être totalement à l'aise encore. Je n'osais pas vraiment la considéré comme ma petite copine pour le moment. Ca devais être une question d'habitude ça aussi. Tout à l'heure, je ne sais même pas comment j'ai eu le courage de l'embrasser. J'avais dû me laisser porter par les sentiments du moment. Comme enfermé dans un rêve. On peut toujours tout faire sans crainte dans les rêves !

Mais maintenant qu'on était revenu à la réalité, je ne sais pas si les choses seraient vraiment plus faciles. Je suppose qu'elle devait ressentir la même chose...

De toute façon, cette histoire s'arrête ici. Je pense que nous voir cueilir des champignons et bavasser sur la nature ne vous intéresses guère. Les histoires les plus intéressantes sont celles qui se passent au cœur de l'action et vous avez raison, ce sont les plus palpitantes.

Tout ce que vous saurez de cette journée, à part ce qu'il s'est déjà passé, c'est que je n'eus plus vraiment de gestes romantiques envers elle. Par peur de faire une bêtise sûrement. Je n'étais pas encore à l'aise, encore une fois, ça mettrait sûrement du temps avant que je me rendes à l'évidence que Jane et moi, nous sortions ensemble maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Go Habs Go - Simple Plan
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien
» Let Love Lead The Way [PV]
» La Dernière Maison Simple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Partage & détente
 :: Les archives :: Les vielles histoires :: Août 2021
-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit