:: 
Partage & détente
 :: Les archives :: RP abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La petite ferme dans la prairie || RP libre

avatar
avatar

Citation : citation
Liens : Retrouve l'histoire de mon personnage, ses connaisances, tu peux aussi me défier à cet endroit : Défie moi !.
Sinon, tu peux passer là pour mes demandes de RP.
Groupe : Solitaires
Messages : 84
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 28 Avr - 21:42

「 La petite ferme dans la prairie.
RP libre. 」

Tristan & Des gens
Tristan s'installa à son piano qui se trouvait dans la salle à manger, il joua quelques notes avant de s'en lasser rapidement. Il se leva et partit enfiler ses bottes dans l'entrée. Il avait gardé ses vieilles habitudes même après que le virus ai tué sa famille.
Le jeune homme mis une veste et ouvrit la porte d'entrée, il respira un grand coup et apprécia le moment pendant quelques minutes. Il aimait bien faire cela car ça lui rappelait qu'il était toujours vivant. Il se remémora ce que son grand-père lui a dit un jour : "Si tu es fatigué, que tu as faim, que tu as froid ou que tu respires c'est que tu es vivant" et effectivement il était bien vivant.
Il se dirigea vers l'étable pour nourrir les vaches qui étaient enfermées dedans. Depuis le virus, il veillait à ce que tout soit toujours fermé au cas où quelqu'un déciderait de venir lui voler des légumes ou de tuer quelques vaches. Il était devenu méticuleux et légèrement paranoïaque sur les bords.
Les vaches étaient toutes là lorsqu'il ouvrit la porte de l'étable, il commença donc sa traite et il stocka le lait dans une grande chambre froide. Il espérait que des enfants viendraient lui en demander gentiment.

Il referma l'étable et il s'allongea sur une chaise longue, un livre à la main. Il avait choisit de lire "Le Passage" de Justin Cronin, un livre qui racontait l'histoire d'une expérience scientifique qui tourne à la catastrophe et qui conduit l'humanité à vivre dans la crainte et isolée de tout. Malgré la lecture passionnante qu'il avait, il réussit à s'assoupir...
Ce Rp est ouvert à n'importe qui !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
avatar
Dim 1 Mai - 23:44
Invité
Ghost avait repéré la ferme il y avait déjà plusieurs jours. Par prudence, il avait décidé d’en rester loin, les bâtiments étant toujours source de dangers pour un adulte comme lui, même aussi éloigné et isolé de la ville. Un adulte comme lui. Il n’arrivait même pas à se considérer comme un adulte. Certains jours, il se sentait comme un ado qui avait passé quelques années à jouer l’adulte, avec un job et une copine, des projets pour l’avenir. Puis il était revenu à la réalité, aux cigarettes, à l’alcool, à son chien et à sa chienne de vie.
Malgré les mugissements de bovins qui avait attiré son oeil, ou plutôt son oreille et son estomac, il était reparti en direction de la ville, jusqu’à sa planque de la semaine, en périphérie.
Mais finalement, tandis qu’il effectuait quelques tâches diverses pour s’occuper l’esprit, il avait changé d’avis. Fait assez rare pour être signalé. Le Clebs avait faim, il le savait. Il ne se plaignait jamais, mais Chad voyait ses côtes saillantes et sa langue pendante. Un peu de viande fraîche ne lui ferait pas de mal. Au cabot comme au jeune homme d’ailleurs. Il s’était donc mis en route, la journée déjà bien avancée, avec son Clebs sur les talons, qui le dépassa allègrement dès qu’il comprit le but de leur balade. Il crevait de faim, c’était clair.

Ils arrivèrent rapidement à la bâtisse. Elle était en bon état, globalement. Il était fort probable qu’un adulte vive là. Peut-être. D’un autre côté, sa situation loin de la ville pouvait également l’avoir épargné des pillages et autres vandalismes effectués par les zonards. Tout était possible.
En s’approchant, Ghost aperçut une silhouette humaine. Pris d’un élan de panique, il n’eut pas le temps de rappeler son chien à lui, aussi ne put-il qu’observer de loin l’inconnu. Le Clebs lui s’approcha directement de l’étable, peu méfiant des hommes, quelque soit leur âge. La silhouette ne bougea pour chasser le chien de son bétail. Était-il mort ? La grippe était foudroyante, mais de là à mourir en pleine lecture, faut l’faire.
En effet, en se rapprochant à pas lents, il commençait à percevoir plus nettement les détails et notamment le livre posé à cheval sur le torse de ce qui semblait être un jeune homme. Une question importante : jeune, mais à quel point ? Parce qu’après tout, un adolescent qui s’occupe d’une ferme ça reste crédible. Mais il avait pas l’air si jeune que ça.

Surveillant toujours le Clebs du coin de l’oeil, Chad s’approcha jusqu’à pouvoir distinguer le souffle régulier d’un bel endormi. Il ricana silencieusement, ou presque. Parfait, il suffisait qu’il ne le réveille pas, il pourrait au moins chiper quelques trucs. Une vache entière, ça risquait d’être compliqué, mais bon, peut-être du lait ou d’autres trucs de la ferme, genre des oeufs ou des légumes. Pas top pour son chien mais mieux que rien.
Il s’approcha donc de la porte de l’étable, tirant dessus doucement pour ne pas la faire grincer en l’ouvrant, histoire que l’autre pionce jusqu’à ce qu’il reparte. Sauf qu’il n’arriva pas à l’ouvrir, elle était fermée à clef. Quelle putain de poisse ! De rage, il flanqua un grand coup de pied dans la porte… Avant de se rendre compte de sa connerie. Avec sa force, le coup avait provoqué un bruit des enfers qui avaient affolé les bovidés, qui avaient eux-mêmes repris le concert assourdissant à coups de meuglements déchirants. Et évidemment, le Clebs ne put se retenir de se joindre à la fête, aboyant comme un fou pour répondre aux vaches.

Rah, mais putain, ta gueule, le Clebs !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Citation : citation
Liens : Retrouve l'histoire de mon personnage, ses connaisances, tu peux aussi me défier à cet endroit : Défie moi !.
Sinon, tu peux passer là pour mes demandes de RP.
Groupe : Solitaires
Messages : 84
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 2 Mai - 20:22

「 La petite ferme dans la prairie.
RP libre. 」

Tristan & Des gens
Tristan rêvait. Il était avec ses parents autour de la table dégustant un repas que sa mère avait préparé avec tout son amour envers les deux seuls hommes de sa vie. Ça sentait bon et ça avait l'air bon. Jusqu'à ce que sa mère retire le couvercle de la marmite... Une sorte de mélasse grisâtre se trouvait dedans. Il leva le regard sur sa mère mais celle-ci se transformait en une sorte de zombie. Puis il regarda son père mais il était dans le même cas. Pris de panique, il courut hors de chez lui. 

Un brouaha mêlant un concert de beuglements et d'aboiement le fit rapidement revenir à la réalité. Il jeta son livre au loin et s'approcha doucement de l'étable, il n'était pas armé et ne voulait pas risquer de se faire blesser ou même pire. Puis c'est là qu'il vit un adulte et un chien qui avait l'air mal en point. Tristan avait vu et entendu ce que les enfants faisaient aux derniers adultes vivants mais il ignorait ce que les survivants faisaient aux enfants. Du coup il hésita avant d'adresser la parole à l'inconnu qui avait effrayé ses vaches. Puis il prit son courage à deux mains et s'avança près de l'individu :

 "Excusez-moi, heu j'aimerai savoir ce que vous faites ici ?"
Tristan tremblait intérieurement, il avait peur que la discussion tourne mal. Puis lorsqu'il vit l'état du chien qui accompagnait l'adulte, il se dit qu'il pouvait peut être proposer son aide pour que l'inconnu ne lui fasse pas de mal.
 "Je dois avoir un peu de viande pour votre chien si vous voulez."
Ce Rp est ouvert à n'importe qui !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
avatar
Mer 4 Mai - 20:04
Invité
Qu’est-ce que ça peut te foutre ?

Sur le qui-vive, Ghost avait répondu du tac au tac, laissant parler la rage d’avoir raté son coup. Son ton agressif ne visait pourtant pas autant l’inconnu que lui-même pour sa connerie. Si le jeune homme était le petit caillou dans la chaussure qui exacerbait sa frustration et sa colère, il n’était pour autant ni le pied, ni la chaussure.
Ce fait fut d’autant plus mis en lumière que l’inconnu se tourna vers le Clebs, remarquant à voix haute sa maigreur. Pour Ghost, les gens qui étaient capables de respecter les animaux étaient eux-mêmes dignes de respect. Même lui qui aurait volontiers foutu un coup de pied bien placé dans un chat qui le faisait chier, il ne l’avait jamais fait et comptait n’avoir jamais à le faire.
Mais Chad étant Chad, il ne put se retenir de renvoyer une remarque acerbe sur un ton proche de sa réplique précédente, quoiqu’avec une pointe d’amusement :

Et moi, j’ai droit à p’tit bout aussi ?

En prononçant ses paroles, il releva son t-shirt d’un geste nonchalant, découvrant, outre la rangée d’abdos bien scuplté par son régime draconien involontaire et ses habitudes, ses quelques côtes les plus marquées. Sans avoir le rachitisme d’un africain du tiers monde, il était clair qu’il n’avait pas le loisir d’engranger des réserves de graisse pour l’hiver.
D’ailleurs, en jetant un oeil à sa tenue, ça ne respirait pas le luxe. Le t-shirt qu’il tenait sur son ventre était une sorte de Marcel d’un blanc cassé qui lui donnait l’air plus sale qu’il n’en avait l’air, la fibre du tissu étant tellement usé qu’il pendouillait avec une grâce contestable sur ses épaules. Un pantalon de métaleux lui couvrait les fesses, le genre en toile sombre avec plein de poches. C’était pas trop son style, mais c’était utile pour transporter ses quelques rares possessions, son baladeur, son portefeuille, des trucs comme ça. Le tout terminé par une paire de doc’ dont la semelle était tellement déformée qu’il avait généralement l’impression de marcher pieds nus.

Tenant toujours son t-shirt en l’air, Ghost observait le garçon. Gaçon ? Mais quel âge avait-il au juste, d’ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Citation : citation
Liens : Retrouve l'histoire de mon personnage, ses connaisances, tu peux aussi me défier à cet endroit : Défie moi !.
Sinon, tu peux passer là pour mes demandes de RP.
Groupe : Solitaires
Messages : 84
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Mai - 20:06

「 La petite ferme dans la prairie.
RP libre. 」

Tristan & Des gens
Tristan ne pût s'empêcher de glousser quand l'adulte releva son tee-shirt. La façon dont il avait réclamé de la nourriture était très comique et cela détendit légèrement l'adolescent. Mais Tristan restait quand même sur ses gardes, après tout il y avait un adulte devant lui.
 "Je pense que j'ai aussi quelque chose pour vous."
L'adolescent ne pouvait s'empêcher de vouvoyer l'inconnu, même lorsqu'un virus tuait l'humanité, Tristan n'en perdait pas pour autant sa politesse.  
 "Je dois sûrement avoir quelques vêtements de rechange."

Le petit brun n'avait pas pu s'empêcher de dévisager l'homme qui avait l'air crasseux. Puis Tristan lança un avertissement à l'égard de l'homme.
 "Par contre nous sommes d'accord que cet endroit restera méconnu de tous, je tiens à ma tranquilité et je ne veux pas qu'une horde de personnes armées jusqu'aux dents arrivent ici. Même si j'ai de quoi me défendre je préfère ne pas avoir à en arriver à ces options extrêmes."

Il sortit son trousseau de clefs de sa poche et se dirigea vers la petite maison situait à côté de l'étable en faisant signe à l'adulte de le suivre. Il ouvrit la porte et demanda :
 "Pardon, j'en ai oublié mes manières, mais quel est votre nom ?"

En attendant la réponse de son interlocuteur le garçon partit dans la cuisine pour verser de l'eau dans une assiette creuse qu'il posa au sol pour le chien et servit un verre pour son invité. Un peu d'eau leur ferait du bien avant de s'attaquer à la nourriture.
Ce Rp est ouvert à n'importe qui !
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» La petite maison dans la prairie [LIBRE]
» Petite maison dans la Fôret.
» La petite maison dans la prairie
» 03.06/02.Sc.[Long Lake] - La Petite Maison dans la Prairie
» La Petite Maison dans la prairie .. [OUVERT A TOUS ♥]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Partage & détente
 :: Les archives :: RP abandonnés
-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit