:: 
Gestion des personnages
 :: Cartes d'identités :: Exister Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La vie est un endroit sinistre où tu dois apprendre à tirer le premier // Connor Joyce

avatar
avatar

Citation : Je ne sais pas ce que je fais dans ce monde. Ai-je un but ? Si ce n'est avoir une chance de me lever demain, de respirer l'air du matin, de voir le soleil se coucher le soir ? Suis-je censé aider ces gamins ? Devrais-je changer complètement ? Je ne sais pas, je ne sais pas si le reste de ma vie se déroulera ainsi, si je mourrais demain, ou si je partirais loin d'ici. Je ne sais pas de quoi demain est fait, mais je n'en ai pas peur : je suis juste las de tout, trop las pour me préoccuper d'un lendemain.
Liens : Retrouve mon l'histoire, mes connaisances, tu peux aussi me défier à cet endroit : Oseras-tu ? (8
Groupe : Zonards
Messages : 74
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Juin - 22:31

Connor Joyce

Avatar : Réalisé par moi-même - Rivaille
Prénom : Connor
Nom : Joyce
Surnom : Condor
Age : 18 ans
Sexe : Masculin
Groupe : Zonards

Traits de caractère


Connor a la particularité d'être insensible. Enfin, insensible... C'est un bien grand mot. Pour creuser un peu plus le sujet, nous pouvons dire que Connor est quelqu'un de centré sur lui-même, peut-être un poil égoïste. Pour vous mettre en situation : il y a trois boites de conserves dans un magasin détruit, vous êtes tous les deux là, à les fixer, il ne vous laissera aucune chance, et les récupéra sans vous en laisser une seule. Il n'aura aucun regret à le faire. Autre situation : si vous êtes en danger et qu'il y a risque pour qu'il meure en vous aidant, alors il vous laissera. Mais... Franchement, Connor aime les énigmes, il est très réfléchi, alors dans le cas où vous avez un problème et que vous tombez sur la route, il saura quand même vous aider, s'il en a le courage et si vous avez quelque chose ensuite à lui donner. Evidemment, il a toujours peur de manquer d'eau ou de nourriture, ce qui le rend parfois nerveux, agressif, méfiant, et le pousse à toujours en demander plus, à économiser.
Assez réservé, brusque et froid aux premiers abords, il laisse pourtant tomber cette apparence brusque faite pour le protéger, pour se montrer sous sa vraie nature : car en réalité, Connor a été quelqu'un de très timide étant jeune, ce n'est qu'au fil du temps qu'il a fini pas obtenir un caractère forgé par les sarcasmes et les ricanements de ceux qui avaient été ses "camarades de classe". Et même s'il demeure assez distant et imprévisible, il cache un être sensible quand il le veut.

Histoire


Connor cache de nombreux secrets, il ne se confit jamais, et a appris à ne pas le faire, en fait.
Il naquit dans une famille où il fut enfant unique, et heureusement d'ailleurs. Il se demanda toujours ce que faisaient ses parents ensemble, car il était évident qu'ils n'étaient pas fait l'un pour l'autre. Ils se séparèrent lorsqu'il eut sept ans, sa mère en eut la garde, son père étant peu attaché à ce gamin maigre et chétif qui était son total contraire. Il disparut dans la nature, et Connor ne vit plus jamais cet homme qui aurait dû tenir le rôle de père. Même si, pour tout vous dire, il ne fut pas plus perturbé que cela de cette nouvelle situation qu'il trouva d'ailleurs bien meilleure pour lui : plus de disputes qui pouvaient dégénérer, plus de cris, et d'insultes (sa mère avait un fort caractère, ce qui expliquait en parti les scènes de ménages dans la maison).
Lorsqu'il eut onze ans, elle décéda d'un cancer, c'est à partir de là que les vrais problèmes commencèrent. Son père refusa de reprendre ce rejeton comme quoi il ne gagnerait pas assez d'argent pour assurer sa vie en plus de celle d'un gosse en plus, et les autres de la famille ne le prirent pas non plus. Connor se retrouva dans un orphelinat, où il fut moqué pour sa petite très petite taille, ses membres maigres, et l'abandon de son père. Dans ce sinistre endroit, il se laissa marcher sur les pieds un an, deux ans, et apparut enfin le Connor d'aujourd'hui, rude, renfermé, distant, qui se sépare des autres et n'hésite pas à frapper pour montrer qu'il ne faut pas le chercher. Il se fit lentement une réputation de dur à cuire, le petit Connor devint... enfin, il resta toujours aussi petit, mais ce n'est pas pour autant qu'il ne devint pas dangereux, au contraire. Il participa à de nombreuses bastons, et finit même par être craint. On le surnomma petit à petit Condor, mais n'ayant aucune personne pouvant lui expliquer le pourquoi du comment, il n'en connut jamais l'origine. Pour lui, ce n'était qu'un moyen comme un autre de se débarrasser de ces gamins, d'être enfin tranquille après deux ans harcèlements. Il fugua à seize ans, changé à tout jamais.


Connor ouvrit les yeux, dans son lit défait. La lumière passait à travers les rideaux de sa chambre. Il se passa une main dans ses cheveux pour les remettre en arrière puis se releva en se frottant le visage. Qu'est-ce qu'il donnerait pour avoir une appartement plus grand que ce minuscule studio. Même pas besoin de se lever pour regarder la télé du salon, à part pour... Il releva l'oreiller, la couverture, décala du bout des pieds les serviettes de bain encore au sol, et y trouva en dessous la télécommande. D'un geste synchronisé il se leva et alluma le téléviseur, qui se mit automatiquement sur la chaîne des informations, puis il partit dans le coin faisant office de cuisine. Il se fit un café en baillant, écoutant d'une oreille distraite les paroles du présentateur météo. Rien d'intéressant, c'est pourquoi il embarqua son café dans la petite salle de bain, dans laquelle il se fit une toilette rapide, et s'habilla, il en ressortit avec sa tasse vide et alors qu'il allait la déposer dans l'évier, il s'arrêta soudainement. A la télé passaient des images d'ambulances roulants à toute allure dans les rues, et un médecin interviewé par les journalistes de la chaîne. Ils parlaient d'une nouvelle souche de grippe encore inconnue des laboratoires, qui commençait à sévir dans les villes, ce qui voulait dire pas de vaccin, rien pour s'en protéger, on allait voir qui aurait la chance d'y échapper et ceux qui allaient voir quelle goût elle avait, cette nouvelle grippe.

Quelques mois plus tard.

Connor se redressa brusquement, une bouteille d'eau en main, et brandit une lance fabriquée grâce à une barre de fer où était scotché ou bout une lame de couteau fraîchement aiguisée. Quelque chose venait de tomber, il ne savait pas précisément où, mais le bruit venait de derrière lui. Il remit son sac sur son dos, en y rangeant les bouteilles qu'il venait de trouver, et scruta les alentours avec méfiance. Si quelqu'un l'observait, il allait lui faire la peau, maintenant qu'il avait trouvé une bonne réserve d'eau on allait la lui voler ? Or de question. Cela ne faisait que quelques mois que tous les adultes étaient morts, mais pourtant il avait déjà l'impression d'être de retour en arrière : il devait se battre tous les jours pour un rien, et ça n'allait pas en s'améliorant. Avant c'était pour se soustraire des moqueries des autres, maintenant c'est pour se forger petit à petit à cette nouvelle vie, et, sans se vanter, il trouvait qu'il ne s'y prenait pas trop mal, pour le moment.
Connor sortit de la réserve pour arriver dans le grand hall du centre commercial. Toutes les lumières étaient éteintes, les vitrines étaient, pour la plupart, en morceaux aucune ne devait être encore debout, après tout ce temps les gamins s'étaient bien amusés à les éclater. Un bruit très discret de griffes laissait comprendre que ce n'était non pas un enfant, mais plutôt un animal. Le jeune homme tint sa lance de fortune en face de lui, au cas où l'animal l'attaquerait, il tourna à droite à l'endroit où se trouvaient avant des caddies. Une poubelle renversée était étalée au sol, et un chien roux et blanc remuait les détritus à la recherche de nourriture. Pas vraiment étonnant, vous allez me dire. Les animaux n'avaient pas été touchés par le virus, alors les anciens domestiqués se retrouvèrent sans maître. Apparemment la fouille ne donnait pas grand résultat : le chien se retourna et fit un brusque mouvement en arrière en se rendant compte de la présence de Connor. Il montra les crocs, prêt à se défendre. Oula, d'accord, il avait intérêt à se retourner et le laisser tranquille avant de se faire mordre, parce que là, ça ne sentait pas bon du tout. Il fit trois pas en arrière, doucement pour éviter de le brusquer, et dans un élan de bonté, sortit une boite de son sac et l'ouvrit. Le contenu fut déposé doucement au sol, les deux se fixaient en chien de faïence, et finalement, Connor s'écarta lentement pour le laisser approcher. Le chien posa un regard intrigué et surpris sur lui, et s'avança en reniflant la nourriture, qu'il dévora quelques secondes après. D'ici, Connor pouvait voir que ce devait être un akita inu, il avait encore son collier et était blessé à la patte, qu'il trainait derrière lui. Effectivement, une large entaille couvrait son pelage roux à cet endroit, elle allait sûrement s'infecter si on ne faisait rien. Lorsque les haricots rouges furent finis, il sortit une nouvelle conserve, et remit des vivres au sol, mais cette fois plus proche de lui. Il prit du même coup le désinfectant (chose rare désormais, mais il en avait une petite réserve déjà dans sa planque), et attendit que le chien approche. L'animal doutait, il ne savait pas s'il pouvait faire les pas qui les séparaient, et cela se voyait comme le nez au milieu de la figure, pourtant, bravant sa peur, il combla la distance et avala sans attendre la nourriture. Connor en profita pour lire son nom : "Aïko" et montrer sa main. Aïko releva le museau, la renifla et se remit à manger. Le jeune homme en arriva donc à la conclusion qu'il pouvait rester proche, il se leva, et approcha de la blessure. Il sentait le regard sombre du chien peser sur lui, il se sentait surveillé, et c'était normal, puisqu'il ne le connaissait pas, n'importe qui pourrait avoir de mauvaises intentions. Connor versa du désinfectant sur la plaie, et Aïko grogna en tournant la tête pour le voir.

- Chut chut chut... murmura t-il en éloignant ses mains.

Aïko soutint son regard et s'écarta, sans le quitter des yeux.

- Viens-là, je vais t'enlever ton collier.

Comme il demeurait immobile, Connor se décida et passa ses mains dans ses poils à la recherche de l'endroit pour l'ouvrir. Lorsqu'il le libéra, Aïko s'ébroua et resta là, les yeux plantés dans les siens.

- Bah alors, tu pars pas ?

Et comme aucun des deux n'avait l'air décidé à bouger, Connor ferma son sac, lui lança un dernier regard et reprit sa route pour rentrer à sa planque. Mais à sa plus grande surprise il se retrouva avec un cliquetis de griffe contre le carrelage à côté de lui. Il tourna la tête et vit que Aïko venait de se placer à côté de lui.

Depuis Aïko et Connor ne se quittent plus, ou alors que dans des situations extrêmes, ils sont inséparables, et survivent tous les deux, ou du moins, essayent.


Aïko:
 


Behind the screen


"Noémie, cheveux blond paille. Quatorze ans, et toutes mes dents (a)
Je suis blonde (qualité, défaut ? Personne ne le saura jamais ... )
Je graph' à mes heures perdues, deux dogs, une petite soeur (malheureusement, le monde m'en veut x.x). Je suis là grâce à White, allez lui dire merci, parce que mainteant vous m'avez 8D Sinon, j'étais en troisième, enfin vacaaaances lààààà ** bref, je crois que j'ai tout dit :3" > ma présentation par White (a)
J'ai pas grand chose à dire de plus xD J'aime les rps où ça bouge, parce que je m'ennuie très vite de moi-même, ce qui n'est pas très pratique J'ai rien à faire de mes vacances donc je serai souvent là je pense Appelez-moi Ana, No, ou comme vous voulez o/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Citation : citation
Liens : Retrouve l'histoire de mon personnage, ses connaissances, tu peux aussi me défier à cet endroit : Défie moi !
Groupe : Solitaires
Messages : 121
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Juin - 22:44
Bienvenue Ambriiiiiiiiiie /o/ <3


Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Citation : citation
Liens : Retrouve l'histoire de mon personnage, ses connaisances, tu peux aussi me défier à cet endroit : Défie moi !
Groupe : Forestiers
Messages : 47
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Juin - 22:46
Hellcome ( ͡° ͜ʖ ͡°) !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Citation : Je ne sais pas ce que je fais dans ce monde. Ai-je un but ? Si ce n'est avoir une chance de me lever demain, de respirer l'air du matin, de voir le soleil se coucher le soir ? Suis-je censé aider ces gamins ? Devrais-je changer complètement ? Je ne sais pas, je ne sais pas si le reste de ma vie se déroulera ainsi, si je mourrais demain, ou si je partirais loin d'ici. Je ne sais pas de quoi demain est fait, mais je n'en ai pas peur : je suis juste las de tout, trop las pour me préoccuper d'un lendemain.
Liens : Retrouve mon l'histoire, mes connaisances, tu peux aussi me défier à cet endroit : Oseras-tu ? (8
Groupe : Zonards
Messages : 74
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Juin - 22:51
Merci **

De même, et j'en ai eu un avant goût sur le chat (a)


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
avatar
Jeu 30 Juin - 19:36
Invité
Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Citation : Je ne sais pas ce que je fais dans ce monde. Ai-je un but ? Si ce n'est avoir une chance de me lever demain, de respirer l'air du matin, de voir le soleil se coucher le soir ? Suis-je censé aider ces gamins ? Devrais-je changer complètement ? Je ne sais pas, je ne sais pas si le reste de ma vie se déroulera ainsi, si je mourrais demain, ou si je partirais loin d'ici. Je ne sais pas de quoi demain est fait, mais je n'en ai pas peur : je suis juste las de tout, trop las pour me préoccuper d'un lendemain.
Liens : Retrouve mon l'histoire, mes connaisances, tu peux aussi me défier à cet endroit : Oseras-tu ? (8
Groupe : Zonards
Messages : 74
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Juin - 19:48
Merci ! :3


Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Citation : Il n'y a pas de soleil sans pluie
Liens : Retrouve l'histoire de mon personnage, ses connaissances, tu peux aussi me défier à cet endroit : Défie moi !
Groupe : Zonards
Messages : 47
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Juil - 11:26
Omg, un chien !
Bienvenuuuue ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Citation : Je ne sais pas ce que je fais dans ce monde. Ai-je un but ? Si ce n'est avoir une chance de me lever demain, de respirer l'air du matin, de voir le soleil se coucher le soir ? Suis-je censé aider ces gamins ? Devrais-je changer complètement ? Je ne sais pas, je ne sais pas si le reste de ma vie se déroulera ainsi, si je mourrais demain, ou si je partirais loin d'ici. Je ne sais pas de quoi demain est fait, mais je n'en ai pas peur : je suis juste las de tout, trop las pour me préoccuper d'un lendemain.
Liens : Retrouve mon l'histoire, mes connaisances, tu peux aussi me défier à cet endroit : Oseras-tu ? (8
Groupe : Zonards
Messages : 74
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Juil - 13:56
Ouais 8D Et merci :.D


Revenir en haut Aller en bas
Admin
Compte fondateur
avatar
avatar

Citation : citation
Messages : 461
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Juil - 19:34

Bienvenue parmi nous !


Bienvenue parmi nous, petit Connor !
Bordel que j'aime ce personnage. Je pense qu'il pourrait plaire à Eden huhu puis Aïko est choupi.
Bref, par contre je ne t’appellerai pas No étant donné que c'est aussi mon surnom et que ça va me perturber (coucou je m'appelle Noëlie).
Bon et bien je pense que je ne vais pas m'attarder trop.

Tu peux te lancer dans l'aventure

Ta fiche est validée, tu obtiens donc 10 points.
Tu peux donc  créer ta fiche de liens ainsi que ton espace personnel. N'oublie pas d'ouvrir ton topic de défi. Tu peux aussi participer au premier event.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar

Citation : Je ne sais pas ce que je fais dans ce monde. Ai-je un but ? Si ce n'est avoir une chance de me lever demain, de respirer l'air du matin, de voir le soleil se coucher le soir ? Suis-je censé aider ces gamins ? Devrais-je changer complètement ? Je ne sais pas, je ne sais pas si le reste de ma vie se déroulera ainsi, si je mourrais demain, ou si je partirais loin d'ici. Je ne sais pas de quoi demain est fait, mais je n'en ai pas peur : je suis juste las de tout, trop las pour me préoccuper d'un lendemain.
Liens : Retrouve mon l'histoire, mes connaisances, tu peux aussi me défier à cet endroit : Oseras-tu ? (8
Groupe : Zonards
Messages : 74
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Juil - 19:38
Cool 8D merci !

Enchantée moi c'est Noémie o/


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Gestion des personnages
 :: Cartes d'identités :: Exister
-
Sauter vers:
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit